Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Calendrier
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Archives par rubriques

Bienvenue sur la veille technologique du Collège Antoine de Saint-Exupéry
Mercredi (15/02/17)
SAN FLEA

Sand flea : «un cousin du kangourou»

Sand flea ce « cousin du kangourou », est un robot qui possède quatre roues et qui est en apparence assez classique ressemblant à un banale petit robot capable de rouler. Mais en réalité, sand flea, dit puce des sables est capable de réaliser des bonds jusqu'à dix mètres de hauteur.

Ce robot fut d'abord réaliser afin de pouvoir passer des obstacles de taille comme un mur, une falaise etc... Mais il pourrait bien un jour servir les intérets de l'armée lors de missions d'infiltration ou autres qui exigent une capacité à s'adapter à un environnement contenant des contraintes telles que des obstacles justement. Mais le robot sand flea répond aussi à d'autres autres contrainte de taille : la solidité et la stabilité. Car il est bien beau de faire des sauts de plus de dix mètres de haut mais il faut aussi être capable de pouvoir résister au choc que va être la réception. Et, c'est pour cela que le robot est construit avec des matériaux spéciques pouvant résister aux chocs à répétition de ses multiples chutes. Et enfin, le robot doit pouvoir se stabiliser afin d'être capable de retomber à la fin de chaque saut sur ses roues, alors il possède quatres roues qui empêchent tout contact entre la structure du robot et le sol.

Mais, comme rien n'est parfait, Sand flea comme chaque robot mobile, possède un batterie car il est difficile de brancher un petit robot sauteur à quoi que se soit. Batterie qui sert à faire fonctionner le moteur et permet de faire avancer sand flea mais aussi d'actionner les pistons qui vont rendre sand flea capable de sauter aussi haut. Sa batterie a une capacité de 25 sauts.

Le prototype de sand flea fut testé en 2009 pour la première fois. Ce premier modèle lui, sautait en même temps qu'il avancait, chose qui fut retirée de ses fonctionnalitées car elle nuisait à la précision des sauts. Maintenant, Sand flea est obligé de s'arrêter pour préparer son saut.

Au final, la problématique qui était « comment surpasser un obstacle bloquant le passage » fut résolue grace à ce petit robot. Et maintenant aussi haut soit-il, Sand flea est utilisé par la « US Army’s Rapid Equipping Force ».

ressources :

http://www.robotblog.fr/militaire/sand-flea-le-robot-sauteur-de-boston-dynamics-4070 ainsi que http://www.robotblog.fr/tag/boston-dynamics et aussi https://www.google.fr/imghp?hl=fr&ei=ofrnV5WVBoSAacLFnvAG&ved=0EKouCAIoAQ







Ecrit par Jean Butraud, a 14:13 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Le Toutou Militaire
L'idée de la création de BigDog est venue du constat que les militaires avaient
besoin d'aide dans des endroits accidentés oû les véhicules ne peuvent pas accéder.
Cette video Illustre le fait qu'il peut marcher sur tous types de sols : https://www.youtube.com/watch?v=BP22WaA58AA

Le Robot a une apparence de mule. Il mesure 91 cm de long et 75 cm de hauteur. Il peut porter jusqu'â 110 kg de charge. C'est pratique car il est â hauteur d'homme et ses quatre pattes lui permettent d'être stable même sur les reliefs difficiles contrairement aux véhicules avec des roues.

Il est équipé de nombreux capteurs reliés â un ordinateur embarqué qui lui procurent une grande liberté de mouvement et le rendent autonome. Sa Fonction principale est de soulager le soldat de lourdes charges lorsqu'il est obligé de se déplacer â pied.

Créé en 2005, il a été mis en service au printemps 2009, â titre expérimental, en AfgHanistan.

Il a comme aventage de pouvoir porter de 110 â 170 kg de charge ce qui permet d'emporter plus de matériel et aussi de moins fatiguer le soldat. En cas de chute il peut se relever tout seul. Sa vitesse de déplacement atteint 6,5 km/heure et il franchit aisément des pentes de 35° d'inclinaison, positive comme négative. En revanche, il est vraiment très bruyant.

Pour l'améliorer, il faudrait le rendre plus silencieux pour favoriser une meilleure infiltration.

Avant le BigDog, les soldats devaient porter eux-mêmes leurs équipements, ils étaient donc plus fatigués et plus lents.

En quoi l'évolution des objets techniques induit-elle des changements dans la société ?
Les robots nous assistent de plus en plus. Certains emplois disparaissent car les robots ont remplacé les travailleurs. Par contre, ils vont être de plus en plus performants, s'occuper des tâches pénibles et nous rendent donc le travails moins difficile malgré le fait qu'il supprime des emplois

Sources utilisées:
http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/robotique-bigdog-perfection-quatre-pattes-15006/

https://fr.wikipedia.org/wiki/BigDog#
Ecrit par Grégoire Lelant, a 11:09 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


LE ROBOT COURAGE

Ce robot, le Téodor a été conçu pour le déminage. Il a été utilisé par la police à Paris dans le XVIIIème arrondissement apres l'attaque du commissariat. Monté sur des chenilles, il est d’abord un robot tous terrains, capable de franchir des obstacles et des pentes à 45 degrés, de se déplacer à 3 km/h, aussi bien sur un terrain dur (bitume), sur du sable ou de la neige.Il est équipé d'une pince articulée.

Téodor en test

C'est un robot personnalisable (nombreuses options : marteau, pinces, ...), évolutif et robuste pouvant effectuer des missions de déminage, de surveillance ou de reconnaissance ainsi que d’autres missions dangereuses pour protéger les forces armées.



odor en action à Paris

Ce robot a pour but de déminer à la place des humains pendant les guerres pour protéger les soldats. Il est fait pour explorer les routes ennemies et les villes ou villages abandonnés pendant les guerres.

Il fait 375kg, il a été mis au point par la société britannique Cobham, spécialiste de la fourniture de technologies militaires. Teodor est piloté à distance par signal radio jusqu’à une longueur de 200 mètres.

SOURCES :

-http://www.numerama.com/tech/137632-voici-teodor-le-robot-demineur-utilise-a- barbes.

-http://static.lexpress.fr/medias_10730/w_1520,c_fill,g_north/cameleon-robot-deminage_5494226.jpg : la première image

-http://static.lexpress.fr/medias_10730/w_1520,c_fill,g_north/corps-homme-abattu-18e-paris_5494074.jpg : la deuxième image

-http://www.bfmtv.com/societe/voila-cameleon-le-robot-demineur-francais-utilise-par-la-police-941871.html : pour le lieu

Ecrit par Gwendal FERRY, a 10:32 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Spot, le nouveau soldat de l'armée américaine

Le robot militaire Spot a été crée entre 2014 et 2015 par les Boston Dynamics, une société américaine de robotique rachetée par Google.

Il a été présenté au public en février 2015, mais n’a jamais été mis en service car il a été crée uniquement pour être soumis à une série de test, notamment sur la base des Marines à Quantico en Virginie lors du 16 septembre 2015.

Spot est un robot quadrupède de 75 kilogrammes ressemblant à un chien, alimenté électriquement et à manœuvre hydraulique. Des capteurs sont installés sur sa tête, lui permettant de s’orienter et de garder l’équilibre.
 

Ci-dessus : le robot Spot


Ce robot, encore à l’état d’expérience, pourra un jour avoir plusieurs fonctionnalités dans l’armée : il sera utile pour les missions de sauvetage, pour la cartographie et également pour la recherche des blessés dans les zones accidentées ou inaccessibles aux humains.

Spot est un atout pour le combat pour trois raisons : les balles ne peuvent pas le tuer contrairement aux soldats, il peut courir aussi vite qu’un humain et garde l’équilibre même quand on lui donne des coups.


Ci-dessus : le robot Spot courant à côté d’un roboticien


Ce robot a été crée afin de réduire les menaces pour les soldats et pour augmenter leurs capacités en combat.

Lors des test de compétences, les roboticiens ont confié que Spot avait réussi toutes ses épreuves et était extrêmement facile à contrôler, ce qui est très encourageant pour la suite.


Ci-dessus : Spot lors d’un test de compétences


L’utilisation de ce robot s’arrête à l’armée, ce n’est pas un robot conçu pour les civils.

Spot étant encore un prototype, il reste beaucoup de choses à améliorer comme par exemple son design, son poids ou sa vitesse maximale de course.


Problématique : En quoi l’évolution des objets techniques induit-elle des changements dans la société ?


Selon moi, l’évolution des objets techniques induit de gros changements sur la société : nous développons de plus en plus d’objets techniques afin que l’être humain ait moins de choses à faire par lui-même et augmente ses capacités. Ce développement permet aussi de limiter les métiers pénibles et répétitifs, ainsi que d’explorer des territoires où les humains ne peuvent pas se rendre comme par exemple dans l’espace ou au contraire au fond de l'océan. Enfin, grâce aux choses du quotidien que l’on n’a plus à faire (le ménage, la cuisine, le bricolage…), on a plus de temps pour les interactions scoiales (voir des amis, sortir, avoir des loisirs…).


Mes sources :


-https://humanoides.fr/spot-robot-boston-dynamics-engage-dans-armee-americaine/

-http://www.tomsguide.fr/actualite/robot-chien,46445.html

-http://www.clubic.com/mag/trendy/actualite-753657-spot-robot-chien-boston-dynamics.html

-https://www.youtube.com/watch?v=M8YjvHYbZ9w

Ecrit par Inès Poncin, a 10:20 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Dimanche (09/10/16)
Les soldats sont sauvés !
--> Le Talon Maars

Ce Robot, le Talon Maars, est une tourelle de tir mobile et est utilisé par l'armée américaine en Afghanistan et en Irak. Il possède 4 caméras et une vision thermique afin de détecter sa cible dans n'importe quelles circonstances (camouflage...)et il peut aussi monter des escaliers. Cette machine est télécommandée à distance par un militaire qui ne peut être blessé. 

Le robot pèse environ 160kg et il possède une batterie de lithium-ion qui lui permet de fonctionner 8,5h sans avoir besoin de se recharger et 2 autres batteries en plomb et peut donc fonctionner 4h supplémentaires.

Résultat d’images pour le talon maars Le talon maars

Il est très résistant, puissant, modulaire, agile et résiste à tous types de conditions climatiques extrêmes et à des décontaminations répétées. Il peut travailler pendant de longues périodes dans des zones contaminées ou radioactives qui sont dangereuses pour l'homme. Le robot possède une caméra thermique qui lui permet de différencier les différents rayonnements infrarouges.

Résultat d’images pour le talon maars Le talon maars

Il possède aussi des chenilles qui lui permettent de se déplacer et de s'aventurer dans tous types de reliefs. Le Talon Maars a été crée dans le but de remplacer des soldats sur un champ de bataille et il est équipé d'une mitrailleuse moyenne M240B, ou une foule de capteurs. Ce robot a été conçu pour la reconnaissance, la surveillance, l'acquisition d'objectifs et pour augmenter la sécurité.

Il est aussi utilisé pour détecter et pour neutraliser les bombes. Il est très maniable, très facile à contrôler, très mobile et est très robuste. Celui-ci peut-être équipé d'un bras mobile avec une capacité de 45kg. Le Talon Maars est une amélioration du Talon Sword mis en service en 2004.

Théo MARTEAU 3EA

https://domainesdelia.wordpress.com/2015/05/26/les-robots-militaire-de-larmee-de-terre/
Source: http://ia-tpe2010.e-monsite.com/pages/l-ia-et-l-ethique/exemples-de-robots-militaires.html

 

Ecrit par Théo Marteau, a 12:29 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Mardi (16/10/12)
Le robot qui tue (littéralement...)
--> Le TALON SWORDS

Mis au point en 2004 par la firme Foster Miller, le TALON SWORDS (Special Weapons Observation Reconnaissance Detection Systems) est un robot militaire piloté à distance monté sur chenilles. Il pèse 45 kilos et peut embarquer avec lui tout un panel d'arme en passant par les lance-grenades 40 mm, les M16, un lance-fusées et peut tirer avec une extrême précision. Foster Miller indique qu'il est tout terrain et se déplace à une vitesse moyenne de 6,6 km (il peut même monter les escaliers) ce qui en fait un des robots les plus rapides de sa catégorie. Il possède également une batterie au lithium lui octroyant 7 jours de fonctionnement en mode veille et 4 heures et demi en déplacement.

Le TALON SWORDS a, à sa disposition, plusieurs types de capteurs (infrarouge, thermique,...) qui transmettent des images à l’opérateur qui peut se situer jusqu'à 1km du robot. Il dispose aussi d'un système d'auto-destruction au cas où on en perdrait le contrôle. Aujourd'hui un robot coûte 230 000 dollars américains mais Foster Miller affirme que une production en masse abaisserait le coût d'une unité de 150 000 à 180 000 dollars.

 File:SWORDS robot.jpg

 

Actuellement, 3 machines sont en situations de combats depuis 2007, notamment en Irak. Les machines pouvant être remplacée contrairement aux humains, une généralisation de l'utilisation des machines lors des combats est à prévoir. Ce sont là les prémices de la guerre robotisée. Ils n'ont pas encore été placés dans une situation d'affrontement réelle mais cela ne devrait pas tarder.


Une autonomisation pourrait être apportée car il est actuellement téléguidé par opérateur mais cela pose un problème éthique. En effet, si l'on donne l'ordre au robot d'éliminer toutes les personnes non alliés dans une zone donnée, il pourrait tout à fair abattre des civils et passerait pour un tueur froid et sans pitié au lieu d'un "libérateur".

 

     Un opérateur

Sources :

http://ia-tpe2010.e-monsite.com/pages/l-ia-et-l-ethique/exemples-de-robots-militaires.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Foster-Miller_TALON

http://www.robotblog.fr/militaire/swords-des-robots-armes-pour-la-guerre-159

http://fr.wikipedia.org/wiki/SWORDS

http://www.divertis.com/video/video17903_Le_Robot_qui_tue

 

Ecrit par Benjamin PANDAURE, a 09:46 dans la rubrique "Militaire".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)